Les projets connexes

Perspective Porte Maillot

Le prolongement du T3b se réalise en parallèle de plusieurs projets urbains d’envergure notamment le réaménagement de la Porte Maillot : il s’insère dans une large métamorphose urbaine. Zoom sur la Porte Maillot, une station aux multiples projets.

Le réaménagement de la place de la Porte Maillot 

Le rond-point de la Porte Maillot va être complètement transformé pour accueillir demain une vaste place ouverte aux piétons et aux cyclistes. La Ville de Paris souhaite privilégier les mobilités douces pour rendre la place plus conviviale.
Le réaménagement de l’espace sera également impacté par l’extension du Palais des Congrès, avec un parvis plus large et plus accueillant pour les visiteurs.

La Porte Maillot, un nouveau pôle de transports

Avec l’arrivée du tramway T3b mais aussi du RER E-Eole, la Porte Maillot deviendra demain un pôle intermodal d’envergure.
La nouvelle ligne E du RER sera mise en service dès 2022 pour le tronçon Haussmann Saint-Lazare/ Nanterre- la- Folie, et dès 2024 pour la ligne complète jusqu’à Mantes- la- Jolie. Soit huit années de travaux (les travaux ont débuté en 2016) pour une extension de 55 km.

Le coup d’envoi du percement d’Eole, la branche ouest du RER E, qui va relier la gare parisienne de Saint-Lazare à Mantes-la-Jolie (Yvelines), en passant par La Défense, a été donné le 28 novembre, avec le baptême du plus grand tunnelier d’Europe. À terme, la SNCF prévoit que près de 650 000 usagers empruntent Eole chaque jour.

À terme, la Porte Maillot sera l’une des nouvelles gares souterraines créées pour accueillir Eole. Les travaux du T3b s’insèreront dans ce cadre et les calendriers des deux projets sont mis en parallèle.

En savoir plus sur le prolongement Eole du RER E ici.

Des projets innovants à proximité de la Porte Maillot : Mille arbres et Ville Multistrate  

La Ville de Paris a lancé des appels à projets innovants. Autour de la Porte Maillot se trouvent deux lauréats, les projets « Mille arbres » et « Ville Multistrate ». En couvrant le périphérique, ces projets renforcent la liaison avec Neuilly-sur-Seine tout en intégrant une dimension végétale forte.

Le projet urbain Mille arbres propose un village flottant au milieu d’une forêt et, au niveau de la rue, un parc public densément arboré. En plus des 1000 arbres d’essences variées, le programme compte 127 logements environ, dont 30 % de logements sociaux, 27 000 m² de bureaux, un hôtel 4 étoiles de 250 chambres et un food court imaginé par Philippe Starck autour d’une « Galerie Gourmande », ainsi qu’un pôle enfance comprenant une grande plaine de jeux couverte, deux crèches et une halte-garderie.

La Ville Multistrate consiste à proposer des espaces mutualisés et une animation permanente grâce à un programme mixte de logements en accession, de logements sociaux, de bureaux, de commerces et d’une école horticole d’agriculture urbaine. Le bâtiment limitera au maximum son empreinte environnementale, notamment avec des façades végétalisées et un choix d’essences de plantes adapté à la biodiversité locale.