Place Stuart-Merrill : focus sur la circulation des bus

Share Button

La fermeture des circulations traversantes entre les avenues de Villiers et la Porte de Champerret a pour conséquences une déviation de lignes de bus et une relocalisation de terminus. Sabrina Chouarfi, ingénieure au sein du pôle expertise bus de la RATP, explique les aménagements réalisés pour assurer la continuité de service.

Quels sont les impacts des travaux au niveau du carrefour de l’avenue Porte de Champerret sur la circulation des bus ?

Cette fermeture du carrefour est un challenge pour le réseau bus. La circulation ne pourra plus se faire sur l’axe majeur qu’est l’avenue de Villiers. La première phase de travaux de juillet 2021 à décembre 2022 impose donc de redéployer des lignes de bus et leurs terminus en connexion avec la ligne 3 du métro. De nombreuses études ont été menées pour mettre en place des itinéraires de déviation au plus près de ce que les riverains et voyageurs connaissent actuellement. 

Comment sont choisis les arrêts et terminus provisoires ?

Les arrêts et les terminus sont installés dans des secteurs qui s’adaptent aux contraintes des voyageurs en termes d’accessibilité et des machinistes (les chauffeurs de bus). Ces derniers doivent pouvoir disposer d’une zone de repos. Enfin, nous veillons à ne pas dégrader la circulation générale. 

Quelles contraintes sont à prendre en compte dans le choix des itinéraires ?

L’enjeu est de choisir des rues dont la largeur permet de faire passer le gabarit du bus de 3 mètres de large. Cette donnée conduit à faire quelques ajustements pour adapter la voirie aux couloirs de bus. On  s’assure sur plan et en situation réelle que la giration est possible.  Les machinistes doivent manœuvrer sans rencontrer de difficultés. 

L’objectif est de garantir aux voyageurs  une continuité de service et une exploitation de la ligne optimale.

Les itinéraires de déviation seront-ils amenés à changer pendant les travaux ?

Les aménagements proposés assurent une pérennité des itinéraires provisoires pour éviter de perturber les habitudes des voyageurs. Des adaptations en fonction de l’évolution du chantier pourront avoir lieu partiellement. 

Quelle sera la fréquence des bus pendant les déviations ?

L’enjeu est d’éviter de dégrader la fréquence des bus. Un temps de latence est à prévoir au début de la mise en place de la déviation le temps de prendre de nouvelles habitudes. C’est un phénomène classique qui intervient à chaque fois qu’il y a des travaux.

Quels sont les dispositifs mis en place pour l’accessibilité des arrêts provisoires ?

Les nouveaux points d’arrêts et  les terminus doivent garantir l’accessibilité de tous, dont les personnes en situation de handicap. Le travail avec la Ville de Paris nous permet de réaliser notamment des quais temporairement surélevés. 

Les itinéraires des déviations seront-ils définitifs une fois que le tramway sera mis en circulation ?

Non ces itinéraires sont provisoires. À l’issue des travaux, le tramway remplacera le PC sur la portion Porte d’Asnières Porte Dauphine. Certaines lignes de bus pourront être réorganisées. À ce stade, seules des études d’avant projet sont en cours pour rénover la gare routière de Champerret qui sera fermée d’ici à la fin 2022.  

Please wait while flipbook is loading. For more related info, FAQs and issues please refer to DearFlip WordPress Flipbook Plugin Help documentation.

Share Button