Portraits croisés de Sami et Pearl : vos interlocuteurs sur le prolongement

Deux agents d’information de proximité sont à votre service pour toute la durée des travaux du prolongement du T3b jusqu’à la Porte Dauphine. Mais qui sont-ils ? Rencontre avec Pearl Gordo et Sami Akkas.

Pearl, une communicante de terrain

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai commencé ma carrière à la RATP comme agent de gare. Mon travail consistait à répondre aux questions des voyageurs et à les orienter. J’ai beaucoup apprécié ce contact direct avec les usagers des transports.

Je suis, ensuite, devenue régulatrice du tramway. Ma mission consistait à  contrôler le flux des rames. Cette expérience professionnelle m’a énormément apporté sur le plan humain Dans le cadre de mes fonctions, j’ai eu l’occasion de passer mon permis tramway. Il m’est arrivé très tôt le matin de le conduire sans passagers pour l’amener en début de ligne.

Qu’aimez-vous dans votre nouveau métier ? 

Après avoir fait circuler le tramway, j’ai eu envie de découvrir les coulisses de sa construction. Faire l’interface entre le riverain et les équipes projets en charge de l’aspect technique des travaux m’intéresse beaucoup. Ce qui me plaît le plus dans ce métier, c’est présenter le projet  et d’accompagner le mieux possible les riverains pour limiter l’impact des travaux. .

Sami, un défenseur des mobilités douces

Quels sont les traits marquants de votre carrière ? 

J’ai commencé mon expérience professionnelle dans le secteur culturel en France et à l’étranger.

J’ai ensuite travaillé pour  la Ville de Paris où j’ai exercé différentes fonctions comme chargé de communication à la mairie du  4ème arrondissement, puis chargé de coordination pour l’événement de la Nuit blanche. Mon parcours est marqué par la communication et événementiel. Après avoir obtenu un concours, j’ai décidé d’élargir mon horizon professionnel. 

Pourquoi avez-vous souhaité rejoindre la mission tramway ? 

C’est clairement mon engagement pour les mobilités douces et mon intérêt pour les projets d’aménagement en transports.

Je suis passionné par les thématiques de l’écologie et les enjeux liés aux  mobilités douces, comme une alternative à la voiture. Parisien depuis de nombreuses années, j’ai fait le choix de circuler exclusivement à vélo et je suis avec attention les nouveaux aménagements pour les cyclistes. 

Travailler pour un mode de transport 100% électrique à faible impact environnemental pour tendre vers une ville durable est un challenge que je souhaite relever.

Architectes, ingénieurs, entreprises de travaux publics me parlent avec passion de leur métier pour que je puisse expliquer et relayer au mieux les enjeux du projet aux riverains. Tout un monde à découvrir !